F | En
> Bachelor > Sage-femme
La formation de sage-femme prépare à l’une des plus anciennes professions de la santé. Jusqu'alors réservée aux femmes, elle s'ouvre aujourd'hui aux hommes.

Son rôle et la place de la sage-femme dans les soins de santé sont liés à ses compétences spécifiques. En qualité de personne de confiance, il-elle a un rôle prépondérant à jouer auprès des futurs et nouveaux parents mais aussi de leur famille.

La sage-femme dispense des soins globaux, tenant compte des dimensions physique, psychologique et sociale de cet évènement si important qu'est la naissance dans la vie d'une femme, d'un couple, d'une famille.

Surveiller et accompagner la naissance d'un enfant, avec le couple, de la période de la conception à la période postnatale éloignée s’inscrit dans sa démarche.

Il-elle assure le suivi de la grossesse (examen clinique, surveillance du fœtus, dépistage des facteurs de risques, etc….) tout comme l'accompagnement psychologique de la future mère et de sa famille.

Quant au déroulement de l'accouchement normal, il-elle en assume la responsabilité depuis le diagnostic du début du travail jusqu'à la délivrance. Dans les situations de vulnérabilité et/ou de pathologies, il-elle collabore en interdisciplinarité et en interprofessionnalité avec les médecins obstétriciens-gynécologues, pédiatres, anesthésistes plus particulièrement.

Après la naissance, la sage-femme dispense les soins au nouveau-né et assure, si nécessaire, seul-e et/ou en collaboration, les premiers gestes de la réanimation néonatale.

Il-elle exerce un rôle important en éducation sanitaire, non seulement auprès des femmes, mais aussi auprès des familles et de la communauté. Il-elle y inclut l'éducation prénatale et la préparation au nouveau et futur rôle de parents. Il-elle conduit une information sur les conseils d'hygiène, les soins de santé particuliers à la mère et à l'enfant, sur l'alimentation, sur la gymnastique périnatale, sur la rééducation périnéale, sur la contraception.

La sage-femme joue également un rôle essentiel auprès des femmes et de leur famille en terme de sécurité et d'environnement psychologique de la naissance. Il-elle aide par exemple les parents à s'ajuster à la venue au monde de leur enfant.

Pour pratiquer son activité, il-elle peut évoluer en milieu hospitalier, en maison de naissance, en cabinet indépendant ou à domicile. Les actes professionnels et les prescriptions médicamenteuses qu’il-elle est autorisé-e à effectuer dans ces différents lieux d'exercice, sont précisés par des textes réglementaires.

Face aux changements de la société, la profession de sage-femme s'ouvre et s'oriente en développant de nouvelles perspectives: mixité, recherches spécifiques, élargissement des champs d'intervention en lien avec l'évolution sociale des femmes.